Où trouver une école d’ostéopathe et comment choisir ?

Où trouver une école d’ostéopathe et comment choisir ?

Si vous ne connaissez aucun établissement de formation en ostéopathie dans votre ville, département ou région, vous pouvez effectuer une recherche sur Internet ou demander auprès d’un praticien en activité. Le plus important est de s’assurer de choisir un établissement garantissant une formation de haut niveau. Vous devez connaître les références !

RNCP : des établissements dignes de confiance

Pour être listé parmi dans la catégorie des ostéopathes bénéficiant d’un titre de niveau I, il est impératif de choisir un établissement inscrit au Répertoire National de Certification Professionnelle (RNCP). Ces établissements sont limités en nombre, car ils ne sont que onze (11). Ce club fermé garantit la capacité d’une école à respecter à la lettre un cahier des charges exigeant, incluant :

  • la traçabilité et le suivi des jeunes diplômés

  • le respect des engagements

  • l’accès à la profession à travers la Validation des Acquis de l’Expérience

Une formation pratique clinique

Pour une bonne acquisition des compétences de l’ostéopathe, les études doivent impérativement inclure une formation pratique clinique. Celle-ci doit être de la meilleure qualité possible, passant premièrement par des stages externes, consistant à observer un praticien en activité dans un cabinet d’ostéopathie, un hôpital, etc. La clinique interne de l’établissement est également propice à l’observation et à l’apprentissage au cours de consultations complètes. Les étudiants doivent notamment réaliser 100 consultations au sein de cette clinique avant de finir leur cursus.

En tout, les apprentis ostéopathes doivent remplir un minimum de 150 consultations complètes et validées par les enseignants expérimentés. La formation pratique clinique ne peut être considérée comme qualitative sans l’accomplissement de ce minimum de consultations selon la réglementation en vigueur. Avant de choisir un établissement, il est même recommandé de demander son expérience et le nombre de consultations offert à chaque étudiant.

Les organismes privés : prudence !

À part les établissements inscrits au RNCP, les autres écoles de formation à l’ostéopathie sont des organismes privés. Ceux-ci doivent obtenir un agrément auprès du Ministère de la Santé, à renouveler tous les 5 ans. L’obtention de cet agrément est très stricte, instaurant 24 critères visant à homogénéiser la formation prodiguée aux étudiants.

Il s’agit de s’assurer que tous les établissements privés fournissent les meilleures formations possible, dans des conditions qui optimisent l’apprentissage des étudiants. Les ostéopathes sortants doivent tous être très compétents et avoir à peu près les mêmes compétences, peu importe leurs écoles. Les enseignements doivent être approximativement de la même qualité, dispensés par des enseignants qualifiés et expérimentés, incluant une formation pratique clinique. Les partenariats professionnels, académiques ou scientifiques sont particulièrement valorisés.